Questions fréquemment posées

FAQ (Frequent Asked Questions)
FAQs - toutes les FAQ

A relier tout contact non lié à un Episode et suivi en cours. Comment s'est-il créé? XMED le créée automatiquement dès la première action (de quelque nature que ce soit) effectuée sans que l'Utilisateur ne l'ait lié à un Episode de soin dûment déclaré.

Pour garder une bonne visibilité de votre fiche principale (trop d'infos tuent l'info...) il faut avoir le bon réflexe : A chaque ouverture de fiche, posez-vous toujours la question : Ce qui est "en cours" (EPO =Episode Ouvert) est-il toujours en cours ? Ainsi, à chaque ouverture de fiche il faut penser à classer en ATCD (glisser/déposer dans la cadre des EPF (Épisodes fermés) . Cela correspond bien intellectuellement à notre démarche qui est de s'enquérir à chaque consultation que le problème précédent s'est bien résolu (ou pas :-)

Bien comprendre : Xmed n'affiche dans le cadre des éléments de suivi de la fiche principale que les dernières valeurs des éléments de suivi spécifiques des épisodes en cours ( pourvu que ces Episodes n'aient été saisis en glossaire perso ! )

A partir de la version 1.31, vous pouvez dorénavant paramétrer vos éléments de suivi souhaités dans la fiche principale, comme le montre cette copie d'écran ci-dessous : 

 EsSuivisDsFP

Faire un clic doit sur une des en-têtes de colonne du cadre des éléments de suivi de la Fiche principale, et cliquer sur "Choisir les colonnes". Une petite boite apparaît : "Tirez" alors par un glisser-déposé" la ligne [Date prochain] et déposez-là par exemple à côté de la colonne actuelle Date. Puis fermer la boite de sélection de colonne. 

AfficherDateProchain

 

La saisie libre, parce qu'elle est libre, varie d'un utilisateur à l'autre pour qualifier une même chose. Ainsi diabète sera noté par l'un "diabète", par un autre "diabète sucré", par un troisième "diabete" (avec une faute d'orthographe !) .… L'utilisation de glossaire permet d'avoir des intitulés d'épisodes de soins (ouverts ou fermés) précis et standardisés– tout comme les contacts – , rendant possible la structuration des données et les échanges de données ainsi que de gérer correctement les alertes médicamenteuses. L'affichage des éléments de suivi spécifiques se fait en lien avec des épisodes bien structurés (impossible avec la saisie libre). C'est pour cela qu'il faut apprendre à utiliser les glossaires mêmes si cela peut sembler déroutant au début. Les avantages que l'on en tire ensuite sont évidents. Rassurez-vous, cela devient tout naturel ensuite, avec l'habitude et bien sûr,  la saisie prédictive d'XMED vous permet en saisissant quelques mots de vous lister toutes les occurrences de libellés structurés à votre disposition.

  • En fait, dans xmed, et ceci est très novateur, les antécédents sont créés le plus souvent par l'action de clore un épisode ouvert : Les dates sont alors reprises automatiquement (date de début=date de création de l'épisode ouvert, et date de fin = par défaut date de clôture de l'épisode ouvert).
  • Lorsque vous devez saisir directement un antécédent depuis le module des antécédents, si vous ne connaissez pas la date de début et la date de fin, l'usage que l'on vous propose et de choisir arbitrairement une date de début au 01/01 (année de l'antécédent) et date de fin au choix 15 jours plus tard au plus… Enfin vous pouvez choisir comme date début l'âge de survenue de l'épisode.

En effet il n'y a pas de bouton AJOUTER dans ce module. Et pour cause, puisque ce module ne fait que « centraliser» les différents facteurs de risque (FR) qui se renseignent depuis le module où ils se doivent d'être saisis. Ce qui permet d'éviter justement la double saisie de nos anciens logiciels. La notion de facteurs de risque est un « attribut » que l'on affecte ou pas à un épisode en cours (HTA, DIABETE DE TYPE II…), à un épisode fermé (antécédents) (endocardite, ancien ulcère gastrique…) ou encore à un antécédent familial.

Un champ note permet cependant une petite liberté, en permettant d'ajouter quelques informations non structurées : à éviter donc…

Dans XMED il est possible de supprimer tout type de documents, sauf les ordonnances de médicaments et de biologie (aspect médico-légal).

La suppression d'un document s'effectue :

  • Jusqu'à la version 1.30 exclusivement dans le module Gestion des documents accessible par le menu ou le bouton de la barre d'outils :barreBtnGestDoc

supGestDoc

A partir de la version 1.31 , vous pouvez supprimer les documents incorporés depuis le module des Documents importés :
SuprimerDoc

C'est une fonction très pratique puisqu'elle vous permet d'importer des documents de tous types ( texte, image, vidéo,) dans la fiche de votre patient, à partir d'un répertoire de votre ordinateur. Vous pouvez ainsi importer un courrier que vous avez scanné ou reçu par mail, aussi facilement qu'une image faite avec un appareil photo numérique ou une radiographie numérisée, issue du CD d'un scanner...

Il est sans doute ici utile de préciser l'énorme avantage à acquérir ce que l'on appelle un scanner de production qui vous permet de scanner beaucoup de documents en un temps record (et de les importer ensuite dans xmed) plutôt que de les numériser un par un directement dans Xmed (Depuis le module de numérisation).

Lorsque vous importez un document, xmed vous invite à renseigner au minimum le libellé et la date de celui-ci. En donnant toujours le même libellé à un même genre de document (par exemple « compte rendu d'hospitalisation ») vous retrouverez en deux clics de souris la liste de tous vos compte-rendu d'hospitalisation.

Mais vous avez aussi intérêt à renseigner :

  • son origine (son auteur) : Ainsi dans la gestion documentaire vous aurez la possibilité de retrouver très facilement tous les courriers envoyés par cet acteur
  • son type : Vous allez pouvoir triez vos documents par image, par document texte, etc.
  • l'épisode de soin auxquel il peut être rattaché: En rattachant tous les documents à l'épisode diabète par exemple, vous pourrez très facilement récapituler tous les documents relatifs au suivi du diabète.

Ces données, qui sont avec l'habitude très rapides et faciles à renseigner, permettent de bien classer vos documents, de bien structurer leur données mais aussi de compléter automatiquement le volet suivi médical dans le module identité (à savoir : quels sont les autres médecins correspondants qui suivent ce patient).

Enfin,  nous vous rappelons à ce sujet que vous pouvez bénéficier des fonds de formation pour former vos secrétaires à l'usage d'XMED, ce qu'un certain nombre d'entre vous ont fait avec bonheur. N'hésitez pas à nous écrire à ce sujet nous vous donnerons les explications et les modalités pratiques de ces formations, qui ne vous coûtent rien puisque vous cotisez chaque année pour la formation de vos secrétaires.